logo
  S’enregistrer  -  Se connecter vendredi 17 août 2018 - 22:33
  Traducteur :   
     
  Espace membre :   
Privé Se connecter


Se souvenir de moi ?


Mot de passe oublié

     
  Recherche sur tout le site   




sur internet
sur mon site

Google
     
  Menu Pour Tablette   
     
  Albums Photos   
53
Afficher l'album
59
Afficher l'album
22
Afficher l'album
DSCN123014
Afficher l'album
112
Afficher l'album
Tous les albums
     
  Galerie Photo   
Total : 56 photos


mini_127_32.jpg

Accédez à la Galerie
(eric)
     
  Rassemblements effectuées   

Plus de news...
     
  Derniers articles   

     
  Stats Connection   
En ce moment:
0 membre
58 visiteurs
3235 visites aujourd’hui

Record visites :
19/06/17 : 6316 visites
Record membres :
06/01/07 : 10 membres
Record simultané :
04/12/14 : 146 visiteurs
26/05/08 : 5 membres

Aucun membre connecté

3 077 227 visiteurs
depuis le 17/11/2004
     
  2018 CAP NORD  
  Ajouté le 27/07/2018 21:02 par ΩSATANAS
Panneau haut
2018 CAP NORD
Pancarte














Vieux projet dans les années 70, on a décidé d’essayer d’atteindre le cap Nord en profitant du fait que l’on pouvait a la suite du T.T. shunter une partie du trajet en France….
Jeudi 7 Juin départ de Douglas vers 7h pour rallier Heysham puis traverser l’Angleterre de façon a prendre le ferry Kingston Hull/Rotterdam le soir.
Tout un groupe de scooter « custom » prennent aussi le ferry pour un meeting.
On doit sangler les motos sur ce bateau, puis on prend possession de la cabine, avant d’aller manger au restaurant du Ferry assez correct d’ailleurs.
Vendredi matin on est en Hollande, que l’on traverse sous une bonne douche, smiley sg23gpluieg23g.gif on se perd un peu, puis grâce au GPS je retrouve mon itinéraire initial, direction ensuite Hambourg puis le nord, ou l’on fait halte a Alt Devenstedt un petit village un peu avant la frontière Danoise.
Hôtel et restaurant a côté très bien, après 610 kms de route, on apprécie.
Samedi grosse étape avec 920 kms, traversée du Danemark par autoroutes, puis après ponts/ tunnels a péages on arrive en Suède, assez peu de circulation, on trace rapidement sur les belles routes en doublant Saab, Volvo, quelques magnifiques voitures américaine, le tout sous un beau soleil. smiley sg23gbronzeg23g.gif
Hôtel moderne a Nyköping un peu avant Stockholm, impeccable.
Dimanche, on a réservé une auberge de jeunesse à Sundsvall, grâce au Gps on a pu trouver car il n’y a pas trop de panneaux indicatif, réception bien sympa, café gratuit et le lendemain petit déjeuner copieux. Par contre pour manger un dimanche soir….Tout compte fait une pizzeria est ouverte pas loin, on s’est régalé car la pizza était extra, quelques mots de Français de bienvenu, parfait.
Lundi, on remonte vers la Finlande par des routes assez monotones, sapins, petit lacs, pour s’arrêter à Sangis un peu avant la frontière dans un petit camping « Motell Och Camping » on l’on s’installe dans un chalet typique.
On se ravitaille à l’unique supermarché du village a côté et après une petite bière, smiley sg23gbeerg23g.gif saucisson de renne, et plat surgelé.
Mardi on retrouve l’euro avec la Finlande et un autre fuseau horaire, passage à Rovaniemi du cercle polaire avec le « village du père Noël » smiley sg3agnoelg3ag.gif , rien a faire du barbu de Coca Cola !
La température a baissé depuis notre départ et on est proche d’une dizaine de degrés, la route est tranquille mais avec un flot de camping cars permanent.
Pour l’étape à Ivalo on a réservé un bel Hôtel avec un Sauna dans la chambre smiley sg23gboingg23g.gif , occasion d’expérimenter cette méthode qui permet effectivement de bien récupérer des kilomètres parcourus.
Petit tour dans la ville aux accents soviétique( on est tout proche de la Russie) avec monuments a la gloire des orpailleurs….
Bonne table également avec du renne au menu, quand au petit déjeuner il est pantagruélique… smiley sg3agbjg3ag.gif
Mercredi passage de la frontière Finlando/Norvégienne avec un tout petit 5°.
Le décor change, la route en moins bon état longe la côte, de nombreuses cabanes de pécheur au couleurs vives, les premier rennes au bord de la chaussée. La végétation est de plus en plus rare, quelques maigres bouleaux, des plaques de neige apparaissent sur les flancs rocailleux.
Succession de tunnels avant de plonger littéralement sous la mer pour atteindre l’île du Cap Nord et ressortir a Honnigsvag, arrêt essence, puis change pour des couronnes Norvégiennes.






On continue la route jusqu’au mythique Cap Nord, la route est magnifique, un bout de monde, après s’être acquitté du péage (35¤) parking après l’emplacement des camping cars, pour faire la rituelle photo au pied du globe.
Bon cela fait quand même sortie du 3° age…… En rentrant petit détour vers un petit port plus tranquille avant de s’installer au « Nordkapp camping » une chambre dans un bâtiment avec cuisine et sanitaires commun. La Wifi brille par son absence, comme pour le breakfest dans un hôtel proche en fin de construction, carte bleue qui ne fonctionne pas….. smiley sg23gbuggg23g.gif
Le soleil de minuit lui fonctionne bien, les caches sur les yeux sont bien pratiques.
Quand aux moustiques ils sont aux abonnés absents et tant mieux .
Le lendemain retour au Cap, le billet est valable 24 h, séance de cinéma présentant le Cap pendant les 4 saisons, boutique a souvenirs « chinois » smiley sg3agjapg3ag.gif , Wifi qui ne marche pas, on a quand même sacrifié a la coupe de champagne, mais pas avant midi ! smiley sg23ggallog23g.png
Retour au camping en passant par Skarvag le dernier petit port de pêche le plus au nord, plus authentique, quelques morues sèchent sur de bâtis en bois, un seul petit magasin, on rentre et on se demande si on peut goûter au « King Crab », une petite voix nous répond en Français : « pas de souçis, installez vous sur la terrasse, je vous apporte cela » C’est une jeune femme Mauricienne qui habite la avec son mari Polonais depuis 6 ans. L’hiver seulement 40 habitants, avec la route souvent bloquée par la neige !
Aujourd’hui il fait un temps magnifique et on dégustera ce crabe excellent, dehors avec un décor fabuleux.
Vendredi on amorce la descente de la Norvège par la E 6 , le temps est gris, humide et venteux, on passe Alta, puis on s’arrête a « Altafjord camping » personne a la réception, comme indiqué on prend possession du premier chalet libre. Vraiment basique, c’est le seul endroit on l’on utilisera nos petits duvets, sanitaires limites et cuisine commune ou pas grand chose ne marche, comme la wifi ! smiley sg3agg40g.gif
Je repart faire les courses a une dizaine de kms pour se restaurer le soir et pouvoir déjeuner le matin. Seul point positif et encore, le tarif d’un peu plus de 35 ¤ !
Samedi on suit la côte découpée, puis on grimpe un plateau bien enneigé et venteux pour redescendre direction Narvik.
On s’arrête pour l’étape a Bogen « Hostel Bogen » genre pension de famille, très bien, quand on arrive les clefs sont dans une enveloppe a nos noms sur la porte d’entrée.
La chambre donne sur le fjord juste en contrebas, magnifique, je me ravitaille au village tout prés, et la Wifi marche impeccable. smiley sg3agradg3ag.gif
Dimanche le ciel est dégagé pour parcourir les Lofoten en passant d’île en île reliées par des ponts, tunnels, le paysage est vraiment extraordinaire, une merveille. On s’arrête au bout des Lofoten a A au « Salteriet Hostel » dans un « Rorbuer » ancienne pêcherie.
On s’installe dans notre chambre, puis on fait un tour dans le village typique, et au moment de réserver le repas du soir au restaurant, on nous change de piole, la faute a l’ordinateur.
Bon on a récupéré une super chambre luxueuse, mais il a fallu se coltiner les bagages en plus !
Par contre super repas avec des langues de morue…..
Lundi matin on prend le ferry de bonne heure pour rejoindre Bodo, puis par la 17, on passe ensuite devant le glacier Svartissen, s’ensuit une succession de bacs pour Mosjoen ou l’on traverse une zone montagneuse. La pluie s’invite alors avant que l’on rejoigne Grong et notre logis « Gard Guest House » après 620 kms.Très bon petit déjeuner mardi matin avant de reprendre la route.
Direction Trondheim par la E6, passage de nombreux tunnels, avec de très fortes rafales de vents surtout sur les ponts près de la côte. smiley sg3agbigeekg3ag.gif
Belles averses en arrivant a Molde ou l’on cherche un moment l’auberge de jeunesse situé dans une ancienne école sans indication !
Mercredi, on prend la 64 en faisant un détour pour voir l’église en « bois debout » a Roven, ensuite Andalsnes pour escalader la route des » Trolls » aux impressionnant lacets. Ensuite la route des aigles qui descend sur Geiranger et son fjord encaissé, les plus gros navires de croisières au monde stationnent dans le fjord en débarquant une horde de touristes avides de selfies. smiley sg3agbouletg3ag.gif






On passera rapidement pour retrouver le calme au milieu des paysages montagneux avec une succession de tunnels, cascades, pour s’arrêter a l’auberge de jeunesse de Sogndal après s’être ravitaillé au supermarché.
Le lendemain on fait un détour pour l’église de Borgund au style étonnant, ensuite plongée dans le plus long tunnel routier de Laerdals (24.5 kms) agrémenté de cavernes illuminées !
Ensuite Voss, on longe un fjord bordé de cerisiers ou les paysans proposent les fruits sur des petites tables le long de la route.
Pour l’étape du soir on a choisit un magnifique chalet perdu dans la montagne chez un éleveur de chiens de traineaux, super appartement tout confort, garage pour la VFR et petit déjeuner extra. Le propriétaire est motard et on a put discuter un peu avec lui. Il faut dire que le Norvégien n’est pas causant… smiley sg23ghumg23g.gif .
Vendredi, on prend la 9, bonne route tranquille a travers la montagne, les petits lacs, pour arriver a Kristiansand ou nous avions réservé un apart près du terminal Ferry. Las c’était une arnaque, on se retrouve a l’opposé de la ville, personne désagréable… smiley sg3aggcalg3ag.gif J’avertis Booking qui annule la réservation après m’avoir contacté, on trouve pour le même tarif une chambre avec petit déjeuner au Best Western a côté du terminal. Pour le parking de la moto, il y avait juste en face un parking couvert payant avec des barrières bien courtes … smiley sg23goeilg23g.gif
Samedi le ferry part a 6h45 pour une arrivée a 9h a Hirtschals au Danemark, traversée sans problème du pays avec une étape vers Rensburg au « Kanal Kafé » qui se trouve au bord du canal qui relie la Baltique a la mer du Nord, très sympa, moderne avec un bon restaurant. La moto a l’abri devant la chambre, on s’est régalé d’une Forêt Noire maison avec une bonne bière en attendant le repas.
Dimanche matin on traverse Hambourg puis on se dirige vers Gottingen en évitant la pluie.
Hotel « AS hotel » pas trop loin du centre ville historique chanté par Barbara.
Petit déjeuner, puis on fait un tour au magasin moto Louis juste a côté, bien fourni en produits utiles a des prix concurrentiels, comme une petite bombe de graisse qui se glisse sous la selle de la VFR, introuvable en France sous ce format.
Lundi on est a Freiburg chez Nathalie et Stéphane qui nous reçoivent toujours aussi gentiment.
Mardi retour au pays des radars et 80 km/h…..mais aussi de la chaleur, Jean nous attend à l’ombre autour d’un très bon repas avec Gigi, que l’on arrosera avec modération…. smiley sg23gbeerg23g.gif
Mercredi, petit tour au marché de la Croix Rousse, pour le soir Jean a réservé une nouvelle table pas loin de chez lui « Opaline » excellent découverte, très agréable service, a la fin du repas le chef vient nous saluer, félicitation pour cette table. smiley sg23gaplaudg23g.gif
Jeudi retour a Bègles après 15 000 kms parcourus, 6 pays traversés, 3 fuseaux horaires, la satisfaction d’avoir effectué ce périple sans difficulté malgré la cheville cassé de Diabolo un mois avant de partir. La météo a été favorable dans l’ensemble, les paysages fabuleux en Norvège, point de moustiques a cette période, un seul renne a essayé de monter en marche smiley sg3aglolg3ag.gif , saucisson de renne ou d’élan, saumon, crabe royal, morue, au menu. Bières pas terrible, heureusement on a trouvé de la Guiness, hébergements très cher, le mieux c’est l’auberge de jeunesse ou il y en a ( des jeunes). Contacts limité avec les Norvégiens même en moto….
La VFR a marché impeccable, smiley sg3agbjg3ag.gif pas la peine d’avoir une 1200 GS avec les sacoches alu ! smiley sg23gobceneg23g.gif
Les routes sont dans l’ensemble bonnes , assez bosselées au nord vu le climat, quelques radars a l’abord des agglomérations, mais pas vu de police en planque, le plus pénible c’est de doubler les campings-cars qui pullulent, heureusement on était souvent a contre-sens.
Un beau voyage surtout aux dates choisies avec le soleil de minuit, moins de touristes, mais quand même onéreux .
SATANAS
smiley sg23gphotog23g.gif

Mots clés : CAP NORD
img
     

   
News précédente 
News suivante

     

"En vertu de l'article 27 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, chaque membre a droit d'accès et de rectification aux données personnelles le concernant."

Copyright 2004-2018 http://moto-side-solo.info
Design origine : Cyberalien - Modifié par : Chou - Contrôlé et validé par Stefff
CMS généré par Kwsphp